jeudi 24 décembre 2009

Amma, rivière d'amour



Le seul propos de la vie spirituelle est de renoncer
à tout ce qui n'est point nous-mêmes et de devenir
ce que nous sommes réellement.

Amma


J'ai eu l'occasion de voir ce film documentaire "Amma, rivière d'amour". Gourou, déesse vivante ? peu importe, elle offre généreusement ce dont manquent tant de personnes : de la tendresse, beaucoup d'amour et de bonté.

2 commentaires:

Isabelle a dit…

Bonjour,
Amma est en effet, l'un de ces êtres d'exception dont l'humanité ne reçoit le cadeau du Divin que deux ou trois fois par siècle. Je suis chrétienne, ce qui signifie que j'ai choisi un chemin spirituel différent de celui d'Amma, mais à ce titre, je crois que l'arbre se reconnaît à ses fruits, or les fruits d'Amma ne sont qu'amour. Ce n'est sûrement pas par hasard que cette période de Noël est particulièrement propice à l'évocation de la personnalité, du message et de l'action humanitaire d'Amma. Après Dieu prenant à rebours le mental humain en se donnant à adorer sous la forme d'un tout petit bébé, voici l'incarnation d'une des facettes de l'amour divin sous les traits d'une femme bien vivante et agissante dans le monde d'aujourd'hui, mais qui, dans ce monde qui étouffe de manquer de tendresse et paradoxalement juge suspecte toute manifestation physique d'affection (en Inde comme en Occident, il est difficile de prendre dans ses bras quelqu'un qu'on ne connaît pas sans paraître immédiatement louche, n'est-ce pas ?), demande à être reconnue et aimée comme une maman. L'amour, attribut du Divin selon Amma comme selon le message chrétien, est à la fois celui d'un père, d'une mère, d'un enfant, d'un frère ou d'un ami (il existe même un livre qui a pour titre "dieu mon pote", or ce titre en dit long sur la simplicité qu'il peut y avoir à vivre une expérience spirituelle quel que soit le Maître qu'on a choisi ou qui vous a choisi, c'est selon). Cette simplicité-là, vous la retrouverez dans un livre pour lequel, loin de toute intention publicitaire, j'ai un énorme coup de coeur que je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager. Ce livre, écrit par une fidèle d'Amma, Anne YUNG, connue dans sa communauté sous le beau prénom spirituel de Sridevi, se lit comme un roman, car il rassemble des faits de la vie de tous les jours et, par ce biais, complète admirablement, sans s'y substituer toutefois, les enseignements plus ésotériques (qui peuvent rebuter certaines personnes), dispensés par les livres, disons, plus "officiels" traitant de la spiritualité d'Amma. Ce livre doit son titre un peu "décalé" au fait que les enfants d'Amma célèbrent la Mère Divine, entre autres, sous le nom de Lalita, ce qui signifie "la grande joueuse". Ils admirent en Elle la Lila, ce jeu divin consistant à dissimuler à l'aspirant spirituel sa véritable nature, qui n'est autre que l'amour, afin que tout son cheminement sur Terre ne consiste qu'à la retrouver, puis à renouer avec elle.
Auteur: Anne YUNG.
Titre: LES JEUX DIVINEMENT ESPIÈGLES D'UNE P'TITE MAMAN.
Éditeur: Bénévent.
Page de présentation du livre sur Amazon (encore une fois, il ne s'agit nullement de publicité gratuite):
http://www.amazon.fr/jeux-divinement-espiegles-petite-maman/dp/2756314633/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1259090709&sr=1-1

J'ose le dire quand même... à mon humble avis, un livre à offrir ou à s'offrir.
Bonne route à votre très beau blog!
Amicalement, Isabelle.

Siham a dit…

Bonsoir Isabelle,
Je tiens à vous remercier pour votre commentaire qui me va droit au coeur. Amma a ce petit quelque chose qui ne laisse pas indifférent, même à travers le film documentaire j'ai ressenti tout cet amour qui se dégage de ce petit bout de femme. Je prends note du conseil et je ne manquerai pas de me renseigner en librairie. Merci encore et très bonnes fêtes de fin d'année.
Amicalement, Siham