lundi 14 mars 2011

La peur de changer



Nous ressemblons parfois à ces oiseaux qui, ayant longtemps vécu en cage, 
retournent à celle-ci alors même qu’ils ont la possibilité de s’envoler dans l’espace. 
Nous sommes habitués depuis si longtemps à nos imperfections, 
que nous avons du mal à imaginer ce que serait la vie sans elles :
le ciel du changement nous donne le vertige.
 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Le changement ouvre sur l'absence d'habitudes et l'infini, d'où la PEUR et le retour à la cage et à sa tristesse, le plus souvent jugée préférable au risque de la joie et du bonheur.

Siham a dit…

La peur est celle de ce qui est inconnu, inexpérimenté, risque d'échec, nouveau, imprévisible... on préfère souvent nous cantonner dans notre petite zone de confort même si au fond elle n'est que zone "d'inconfort"... Faire le premier pas s'avère souvent très difficile.