mardi 3 mai 2011

Le maître et le disciple


Un homme qui désire devenir le disciple d'un maître : 
- Puis-je devenir votre disciple?
- Tu n'es un disciple que parce que tes yeux sont fermés.
Le jour où tu les ouvriras, tu comprendras que tu n'as rien
à apprendre de qui que ce soit, y compris de moi-même.
- Alors, à quoi peut servir un maître ?
- A te faire comprendre l'inutilité d'en avoir un.

Anthony de Mello

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cela signifierait-il que chacun est son propre maître ? Comme chacun à tout moment est maître de ses choix et de son chemin; ce qui suppose ascèse, clarification de son inconscient pour accéder à la clairvoyance suprême.

Siham a dit…

Disons que chacun a besoin de vivre sa propre expérience Marie-France. Etre et vivre"formaté" selon un maître ou guide spirituel ne laisse rien à la découverte et aux choix personnels. Je pense que tout est question de conviction.